drapeaux francais drapeaux anglais drapeaux chinois
orthodontiste-paris David Issembert

CABINET D’ORTHODONTIE INVISIBLE

Traitements Enfants & Adultes

RDV par téléphone : 01 47 20 90 08
Prendre RDV en ligne
RDV par téléphone : 01 47 20 90 08
Prendre RDV en ligne

logo orthodontie paris issembertOpération de la mâchoire

Entre prognathie, rétrognathie et décalages mandibulaires, tout le monde n’a pas la chance d’avoir des mâchoires correctement alignées. Ces déformations peuvent entraîner des problèmes d’ordre esthétique, mais aussi au quotidien pour manger, parler, ou même respirer. Lorsque l’orthodontie n’est plus suffisante, une opération de la mâchoire est à envisager. Cette chirurgie orthognatique permet un repositionnement total des dents.

Comment se préparer à l’opération ? En quoi celle-ci consiste-t-elle ? Quel est son prix, ou encore quelles sont les conséquences postopératoires ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’intervention chirurgicale de la mâchoire.


:: POURQUOI FAIRE UNE OPERATION DE LA MACHOIRE ?


Les causes de malformations des mâchoires sont très variées. Tout d’abord, il faut savoir que la mâchoire s’articule en deux parties : en haut, il y a la maxillaire, qui appartient à la face, et en bas la mandibule qui a une branche horizontale et verticale et qui est en forme de L. Cette dernière va permettre de mâcher, d’avaler, de bâiller, ou encore de parler.

Sur ces mâchoires vont être implantées les dents. Lorsque celles-ci sont correctement positionnées, les dents du maxillaire viennent recouvrir celle de la mâchoire inférieure. En revanche, lorsque les mâchoires sont décalées, les dents sont mal positionnées et l’occlusion est mauvaise. Il existe différents cas de malformations nécessitant une opération de la mâchoire.


::: La prognathie

Lorsque l’os mandibulaire est trop avancé par rapport à l’os maxillaire, autrement dit si le menton est trop en avant, on parlera de prognathie. Les incisives et canines ne sont plus bien superposées et seules les molaires du haut et du bas seront en contact. Cette hyperfonction des molaires rend ces dernières plus sujettes aux caries, à l’usure, ainsi qu’à la casse sur le long terme.

Cette déformation rend également la mastication difficile, ainsi que l’élocution. De plus, durant la nuit, la bouche n’est pas fermée et la personne souffrant de prognathie ne va pas respirer par le nez. De ce fait, les gencives s’abîment et la respiration est mauvaise.


::: La rétrognathie

À l’inverse de la prognathie, l’os mandibulaire est trop en arrière et le menton est fuyant. Une fois encore, ce décalage provoque des douleurs, craquements des articulations de la mâchoire, difficultés pour parler, manger et même pour respirer.

Ces deux types de déformations sont les plus répandues, cependant, il peut exister d’autres cas comme : des décalages mandibulaires latéraux, des gencives trop apparentes, une mâchoire carrée, etc.



:: EN QUOI CONSISTE UNE OPERATION DE LA MACHOIRE


Ce type d’intervention en chirurgie orthognatique va nécessiter une préparation orthodontique au préalable. En effet, l’orthodontiste va en premier lieu installer des appareils correcteurs fixes, ou broches, afin d’aligner les dents et préparer la dentition à l’opération de la mâchoire. Ce traitement prendra en moyenne entre 10 et 24 mois.

Lorsque l’orthodontie ne suffit plus, la chirurgie prend le relais. Ce type d’intervention assez lourde nécessite une anesthésie générale. Prenons l’exemple d’une prognathie, durant l’opération de la mâchoire, le chirurgien va donc procéder à plusieurs étapes :

• Tout d’abord, il va découper les muqueuses pour mettre l’os mandibulaire à nu.

• Une fois l’os nettoyé de toutes ses attaches, il va ensuite placer un guide qui lui indiquera où pratiquer la découpe.

• Le chirurgien va alors effectuer une ostéotomie, c’est-à-dire la découpe chirurgicale de l’os, en suivant le guide.

• Pour finir, il va se munir d’une plaque en titane faite sur mesure et imprimée en 3D. Cette plaque de moins d'un millimètre d’épaisseur correspond exactement à la nouvelle anatomie de la mâchoire du patient. Le chirurgien va donc fixer cette plaque avec des vis sur la mâchoire.

Cette opération va ensuite être renouvelée sur l’os maxillaire, autrement dit la mâchoire du haut, afin d’aligner celle-ci à la mâchoire du bas.


Ces plaques fixées avec des vis vont permettre la cicatrisation des mâchoires dans leur nouvelle position. Ainsi, l’opération de la mâchoire va permettre d’obtenir une occlusion dentaire parfaite.



:: QUEL EST LE PRIX DE L'ORTHODONTIE CHIRURGICALE ?


Le coût total du traitement est très variable, et peut aller de 3 000 à plus de 10 000 €. En effet, il va dépendre :

• Du type d’appareillage choisi

• De la durée de la prise en charge

• Du lieu de l’intervention chirurgicale

L’opération de la mâchoire est prise en charge à 100% par la sécurité sociale. Cependant, le traitement orthodontique nécessaire à la préparation des dents avant l’intervention est assez mal remboursé après 16 ans. Ainsi, pour bénéficier du remboursement maximal, il suffit de débuter le traitement chez l’enfant avant ses 16 ans. En ce qui concerne l’opération, il est tout de même nécessaire d’attendre la fin de la croissance de l’enfant afin d’être certain que les mâchoires ne bougent plus après le traitement.

En fonction du contrat auquel vous avez souscrit, la mutuelle peut également prendre en charge le montant restant. Chez l’adulte en revanche, l’orthodontie seule n’est pas remboursée.



:: QUE SE PASSE-t-il APRES L'OPERATION DES MACHOIRES ?


::: Les effets postopératoires

À la suite d’une opération de la mâchoire, il est possible de sortir de l’hôpital dès le lendemain. Le temps de la cicatrisation, seuls des aliments mous ou liquides pourront être consommés. En effet, ce type d’intervention assez lourd va provoquer des douleurs qui s’atténueront grâce aux médicaments antidouleur.

La plupart du temps, on remarque l’apparition d’un œdème, c’est-à-dire un gonflement du visage après l’intervention. Ces gonflements sont assez imprévisibles et variables d’une personne à l’autre. L’application de glace sur les joues fera rapidement dégonfler l’œdème. Généralement l’œdème au visage s’atténue dans les 72 premières heures suivant l’opération.

Quelques saignements peuvent également être constatés, mais tout comme les gonflements, ils ne durent pas très longtemps. Cependant, il sera indispensable de conserver un brossage soigneux des dents, même s’il est devenu difficile. Pour vous aider, il est recommandé d’utiliser une brosse à dents chirurgicale qui sera bien plus souple.

Il est également nécessaire d’arrêter le tabac qui empêche la bonne cicatrisation des muqueuses. Les activités sportives sont également à proscrire le temps de la cicatrisation. Chez un patient ayant bien suivi toutes les recommandations, l’os sera consolidé en 6 semaines environ.


::: Le suivi

Après une opération de la mâchoire, une rééducation pourra être nécessaire dans certains cas. Grâce à ces séances, le patient pourra retrouver une aisance pour parler, ainsi que pour manger.

Un suivi orthodontique sera de mise afin de stabiliser les dents et consolider le travail entrepris par le chirurgien. Dans la majorité des cas, l’orthodontiste va procéder au blocage des arcades dentaires grâce à des élastiques. Une collaboration sera faite entre le chirurgien responsable de l’opération de la mâchoire et l’orthodontiste qui fait le suivi avant et après l’intervention.

Enfin, il faut savoir que les plaques et vis de fixation qui ont été installées pendant la chirurgie n’ont pas nécessairement besoin d’être retirées.

orthodontie invisible