drapeaux francais drapeaux anglais drapeaux chinois
orthodontiste-paris David Issembert

CABINET D’ORTHODONTIE INVISIBLE

Traitements Enfants & Adultes

RDV par téléphone : 01 47 20 90 08
Prendre RDV en ligne
RDV par téléphone : 01 47 20 90 08
Prendre RDV en ligne

logo orthodontie paris issembertChirurgie de la Mâchoire et Orthodontie Chirurgicale

Tandis que l’orthodontie s’applique à réaligner les dents, l’orthodontie chirurgicale, quant à elle va s’attaquer au repositionnement des mâchoires. En effet, quelques fois changer la position des dents n’est plus suffisant. Prognathie, rétrognathie, décalages mandibulaires divers et variés, toutes ces déformations de la mâchoire entraînent des problèmes en termes d’esthétique, mais aussi pour manger, parler, ou même respirer.

Pour corriger ce mauvais positionnement handicapant au quotidien, une chirurgie de la mâchoire peut être nécessaire. Découvrez toutes les étapes de cette opération radicale et réparatrice.



:: QUAND FAUT-IL REALISER UNE CHIRURGIE DE LA MACHOIRE ?


Les déformations de la mâchoire sont très variées : entre les dents du haut et du bas qui ne se superposent pas correctement, une mâchoire carrée, un menton absent, ou encore des gencives assez apparentes lors d’un sourire, ces malformations sont souvent sources de complexes, mais aussi de difficultés au quotidien. Dans certains cas, la chirurgie de la mâchoire s’avère donc nécessaire.

Notre mâchoire s’articule en deux parties : l’os maxillaire en haut et l’os mandibulaire en bas, en forme de L. Sur chacune de ces mâchoires viennent s’implanter les dents. Si votre mâchoire est correctement positionnée, vos dents du haut devraient venir recouvrir celles du bas. En revanche, lorsque les mâchoires sont mal formées et décalées, les dents se superposent mal et l’occlusion est mauvaise.

Si l’os mandibulaire est trop avancé par rapport au maxillaire, c’est-à-dire si le menton est trop en avant, on parlera de prognathie. À l’inverse, lorsque le menton est trop reculé, c’est une rétrognathie. Dans ces cas de déformations les plus connus, les décalages de mâchoires peuvent provoquer des douleurs ou encore des craquements au niveau des articulations.

Cette mauvaise superposition des dents entraîne même l’hyperfonction des molaires qui vont s’abîmer bien plus rapidement que la normale. Lorsqu’à cela s’ajoutent des difficultés d’élocutions, de mastication et même des problèmes respiratoires, la chirurgie de la mâchoire s’impose comme la solution indispensable.



:: LES ETAPES DE LA CHIRURGIE DES MACHOIRES


:: Un travail d’orthodontie

Avant de vous rendre directement à l’hôpital pour votre intervention en orthodontie chirurgicale, un traitement préparatoire est requis. En effet, il vous faudra vous rendre au préalable chez votre orthodontiste qui se chargera de repositionner vos dents. Ce traitement orthodontique précédant la chirurgie de la mâchoire peut durer entre 10 et 24 mois.

Le spécialiste posera en général un appareillage composé de bagues en métal, ou en céramique sur la face visible des dents ou côté lingual en fonction de vos préférences et de vos moyens. En ce qui concerne les dents de sagesse, s’il y en a, elles devront être extraites au moins 6 mois avant la chirurgie de la mâchoire.


::: L’opération des mâchoires

Qu’il s’agisse de prognathie ou rétrognathie, en chirurgie, il est possible d’allonger ou de raccourcir une mâchoire. Cette intervention assez lourde nécessite d’être effectuée en milieu hospitalier et sous anesthésie générale. Certains patients peuvent sortir dès le lendemain suivant la chirurgie de la mâchoire, d’autres restent hospitalisés deux à trois jours. Cette opération entraîne un arrêt de travail de 3 à 4 semaines.

Lors de l’intervention, le chirurgien va passer par l’intérieur de la bouche, de ce fait, aucune cicatrice n’est visible. L’opération des mâchoires va dérouler en plusieurs étapes :

• La section des muqueuses pour nettoyer l’os de la mâchoire de toutes ses attaches

• Le placement du guide sur l’os qui indiquera au chirurgien ou effectuer la découpe

• L’ostéotomie, autrement dit la découpe chirurgicale de l’os de la mâchoire à raccourcir ou corriger

• L’installation d’une plaque en titane sur mesure sur l’os de la mâchoire qui sera fixée avec plusieurs vis afin de bloquer la mâchoire dans sa nouvelle position.


::: Les effets postopératoires

Au début, l’alimentation devra rester exclusivement liquide et pourra se durcir jour après jour. La douleur pouvant être ressentie après cette chirurgie de la mâchoire s'atténue facilement avec des antidouleurs.

Le seul effet qui peut être impressionnant reste les gonflements du visage. Ces œdèmes importants sont sans gravité et partiront au bout de 72 heures en appliquant régulièrement des poches de glace.


::: Le traitement suivant l’opération

Certaines personnes ont besoin de participer à des séances de rééducation à la suite du nouveau positionnement de leur mâchoire, lorsque le changement est conséquent. Ils apprendront donc à limiter la douleur provoquée par leurs mouvements, mais aussi à retrouver une sensibilité et parler et manger normalement.

Après une chirurgie de la mâchoire, il est cependant indispensable de retourner suivre un traitement orthodontique de stabilisation. Quelques jours après l’opération, l’orthodontie reprend donc pour une durée d’en moyenne 6 mois afin de stabiliser les résultats.

Le plus souvent, le spécialiste va procéder au blocage des arcades dentaires avec des élastiques, le temps de la cicatrisation des mâchoires. Il est également courant de conserver à vie de très fins fils métalliques sur la face interne des dents. Ces derniers vont permettre de conserver le bon alignement des dents.



:: LE COUT DU TRAITEMENT


L’intervention complète d’une chirurgie des mâchoires peut avoir un coût très variable en fonction du type d’appareillage choisi, de l’établissement où l’opération a lieu, mais aussi de la durée du traitement complet.

La chirurgie seule sera prise en charge à 100% par la sécurité sociale. Le traitement orthodontique indispensable à la préparation des dents avant l’opération est cependant moins bien remboursé après 16 ans. Étant donné la nécessité de suivre ce traitement, la sécurité sociale rembourse l’équivalent d’un semestre, autrement dit 193,50€.

Avant 16 ans, le patient pourra bénéficier du remboursement maximal, soit 6 semestres, même s’il n’y a pas de chirurgie de la mâchoire par la suite. Cependant, pour faire une opération des mâchoires, il est fortement conseillé d’attendre la fin de la croissance. Dans le cas contraire, les mâchoires risquent de bouger une fois le traitement terminé. Enfin, en fonction de votre contrat, la mutuelle peut participer au reste de la facture à payer.

orthodontie invisible