Lorsque les dents définitives apparaissent, l’idée que celles-ci soient mal positionnées peut créer énormément d’inquiétude pour les parents.

En plus de permettre de grandir en ayant un beau sourire, l’orthodontie pour enfant permet de les mettre à l’abri de potentielles affections dentaires.

Quel traitement suivre et à quel âge ? Quel budget prévoir pour corriger les anomalies de positionnement des dents ? Découvrez tout ce que vous devez savoir avant de débuter un traitement.

Qu’est-ce qu’un traitement orthodontique pour enfant ?

 Le traitement orthodontique vise à corriger les malpositions dentaires. L’orthodontie pour enfant permet également d’agir sur les déformations maxillaires. Ces malpositions dentaires peuvent être d’origine génétique, ou d’origine fonctionnelle. La succion du pouce peut par exemple avoir un impact sur des malpositions dentaires.

Le traitement d’orthodontie permet de retrouver une dentition fonctionnelle et esthétique. Il consiste à appliquer une force sur une ou plusieurs dents de manière à les déplacer et les repositionner. L’action du dispositif d’orthodontie pour enfant permet d’obtenir un alignement et un équilibre dentaire harmonieux. Plusieurs appareillages orthodontiques peuvent être proposés aux jeunes patients en fonction de leur âge et du défaut à corriger.

L’orthodontie pour enfant a une influence sur l’harmonie du visage et sur la santé de manière générale. En effet, les dents en mauvaise position sont plus difficiles à nettoyer, ce qui accroit le risque de développer des caries. Le traitement d’orthodontie pour enfant peut être nécessaire dans bien des cas afin de rendre la mastication optimale et d’avoir une bonne élocution. La prise en charge jeune permet en outre d’éviter des situations qui à l’âge adulte ne pourraient être réglées que par une chirurgie maxillo-faciale (Classe II, 2 par exemple).

plusieurs types malocclusions dentaires
Plusieurs grandes Classes de malocclusions dentaires.
Il existe cependant de nombreuses malocclusions.
Vous trouverez des cas avant/après sur cette page.

Quel âge pour l’orthodontie pour enfant ?

La première consultation peut avoir lieu dès l’âge de 3 ans afin de contrôler le développement de la dentition et de dépister des problèmes dentaires ou au niveau des mâchoires. La Haute Autorité de Santé recommande un examen de dépistage orthodontique avant l’âge de 6 ans. La prise de mesures précoces peut être indiquée afin de favoriser une croissance harmonieuse du complexe facial et d’améliorer le bien-être de manière générale en évitant de devoir passer par des traitements d’orthodontie pour enfant plus lourds.

Plusieurs signes peuvent conduire à prendre rendez-vous avec un orthodontiste pour son enfant. S’il grince fortement des dents, si sa mâchoire est trop en avant ou trop en arrière, s’il respire en ayant la bouche ouverte ou encore s’il éprouve de la difficulté à mastiquer, il sera alors nécessaire de planifier une visite chez l’orthodontiste afin d’intercepter rapidement les causes des futures malpositions dentaires et maxillaires.

Plusieurs types de traitements peuvent être proposés aux jeunes patients en fonction de leur âge et de la nature du trouble.

Entre 6 et 8 ans

Les premières consultations avec un orthodontiste débutent généralement entre 6 et 8 ans. À cet âge, les dents définitives poussent et coexistent avec les dernières dents de lait. C’est alors que peuvent se manifester certaines anomalies d’alignement ou de la mâchoire.

Le traitement d’orthodontie avant 8 ans est surtout destiné à intervenir en douceur sur les habitudes et les postures de l’enfant pour corriger les défauts d’occlusion et malpositions dentaires. Les traitements de prévention ont pour objectif d’éviter le plus possible d’avoir à subir des traitements plus compliqués en grandissant. Généralement les traitements entre 6 et 8 ans sont des traitements court qui profitent de la croissance corriger les dysfonctions et les décalages de mâchoires. Les appareils utilisés à cet âge sont en général plus légers et moins contraignants.

Traitement céramique by issembert
L’orthodontie interceptive permet d’anticiper certains problèmes qui seraient plus compliqués à traiter ensuite.

Entre 8 et 11 ans

Entre 8 et 11 ans, les traitements peuvent notamment être utilisés pour préparer la place pour les 12 dents définitives qui sortent entre 10 ans et demi et 12 ans. Ils ont également pour vocation de stopper ou de modifier la progression d’une malposition importante des dents, facilitant ainsi les éventuels traitements de correction.

Entre 11 et 17 ans

À l’adolescence, le traitement orthodontique s’effectue sur la dentition permanente, toutes les dents définitives étant sorties. Il permet alors l’alignement définitif des dents à l’aide d’appareil amovible, de traitement par multi-bagues ou encore par l’intermédiaire de gouttières.

L’orthodontiste pourra proposer un appareil amovible, comme Invisalign First. L’adolescence est une période où le port d’appareillages dentaires peut être difficile à assumer. Des solutions plus discrètes existent afin de minimiser l’impact du traitement d’orthodontie sur la vie sociale de l’enfant.

Traitement céramique by issembert Traitement céramique by issembert
Traitement céramique by issembert Traitement céramique by issembert
Voici un cas d’articulé antérieur, géré en 10 mois avec des attaches en céramique sur les dents de devant. Sa deuxième phase vient de commencer après une longue période d’interruption de deux ou trois ans. Elle devrait durer une douzaine de mois et va permettre de réduire le recouvrement et de finaliser le traitement. Des fils de contentions rigides seront disposés en haut et en bas de canine à canine sur les surfaces linguales. Des gouttières de contention de sécurité seront également réalisées.

Pourquoi avoir recours à l’orthodontie pour enfant ?

Les traitements d’orthodontie pour enfant peuvent être indiqués en prévention ou pour traiter un défaut déjà installé. Il n’est pas nécessaire d’attendre que la dentition de l’enfant soit définitive. En effet, il pourra être opportun d’intervenir en prévention lorsque certains problèmes sont déjà présents en dentition mixte ou en bas âge.

En prévention

L’orthodontie pour enfant permet de prévenir le développement de malposition pouvant endommager la dentition définitive, altérer les os et la gencive, ou affecter la croissance de la mâchoire.

En prévention, il peut être recommandé d’opter pour un traitement d’orthodontie dans le cas d’un déséquilibre important entre la largeur des mâchoires ou si les dents sont mal positionnées et occasionnent des problèmes esthétiques et/ou fonctionnels.

Pour traiter des anomalies

Les traitements de correction sont utilisés dès l’enfance pour déplacer les dents, rééduquer les muscles et modifier la croissance des maxillaires. L’orthodontie pour enfant peut être nécessaire en cas de prognathisme, de béance, d’occlusion croisée, de diastème, d’encombrement ou encore de recouvrement vertical.

Quels sont le différents types d’appareils dentaires ?

Plusieurs types d’appareils sont utilisés en orthodontie pour enfant. La nature du défaut d’alignement et la complexité du problème détermineront l’approche orthodontique à utiliser.

Les bagues

Les bagues sont des appareils dentaires fixes ayant vocation à être utilisés pour des déplacements de dents plus importants. Elles font partie des traitements d’orthodontie pour enfants les plus utilisés. En métal ou en céramique, elles sont collées sur les dents et sont retirées en fin de traitement, sans risque d’abîmer l’émail. Les bagues en métal ou en céramique sont reliées à des fils en forme d’arc qui sont en général maintenus en place à l’aide d’élastiques ou d’attaches métalliques. Ce dispositif permet d’appliquer une force continue et régulière sur les dents pour les déplacer de manière contrôlée.

Une autre solution consiste à positionner les attaches sur la surface interne des dents, du côté de la langue : il s’agit de l’orthodontie linguale. Plus coûteux et plus long, ce traitement d’orthodontie pour enfant possède toutefois l’avantage d’être plus discret.

Les gouttières Invisalign First à Paris

Les gouttières sont des systèmes amovibles qui peuvent être enlevés pour manger, se brosser les dents ou encore passer du fil dentaire. Ces dispositifs d’orthodontie pour enfant peuvent également être utilisés à l’âge adulte pour déplacer les dents selon un plan de traitement établi au préalable par l’orthodontiste.

Chez l’enfant, les gouttières peuvent être combinées à des appareils de traitement précoce, tels qu’un disjoncteur ou un appareil fonctionnel Herbst par exemple. Il sera donc possible de débuter le traitement d’orthodontie pour enfant avec un certain type d’appareil pour ensuite se diriger vers des gouttières.

Chez l’enfant, les gouttières Invisalign peuvent être combinées à des appareils de traitement précoce : disjoncteur ou Herbst par exemple. En fonction du cas, une partie du traitement peut donc débuter avec un certain type d’appareil pour ensuite évoluer sur des gouttières Invisalign.

Par exemple, pour une jeune fille qui nécessite une expansion et présente un articulé-croisé, on pourra envisager dans le traitement un disjoncteur combiné à des « aligneurs » Invisalign.

Quel est le prix de l’orthodontie pour enfant ?

Le tarif de l’orthodontie pour enfant est libre. Pour fixer le prix de l’orthodontie pour enfant, le praticien devra fournir un devis écrit, détaillant de manière précise le traitement proposé et/ou les matériaux utilisés, le coût correspondant au traitement, le montant remboursé par l’Assurance Maladie et les éventuels suppléments.

Le tarif de l’orthodontie pour enfant varie notamment en fonction du traitement nécessaire et de sa durée. En moyenne, il faut compter 700 euros par semestre de soins.

essix de retention test
Les gouttières de contention permettent, en complément ou à la place des fils de contention, de maintenir la position des dents en fin de traitement.

Quelle est la prise en charge de l’orthodontie pour enfant ?

Pour pouvoir bénéficier d’un remboursement du traitement d’orthodontie pour enfant par la Sécurité sociale, deux conditions sont à remplir : 

  • Les traitements d’orthodontie doivent démarrer avant le 16e anniversaire de l’enfant.
  • Un accord préalable de la Sécurité sociale avant le démarrage du traitement doit être demandé.

Une fois l’accord de la Sécurité Sociale obtenu, les parents pourront prétendre à la prise en charge de l’orthodontie pour enfant à hauteur de 193,50 € par semestre. Cette prise en charge ne pourra être perçue que sur 6 semestres. 

Pour compléter les remboursements, il est recommandé de se tourner vers sa mutuelle avant de commencer le traitement d’orthodontie pour enfant afin de connaître les taux prévus au contrat. Vérifier bien si votre mutuelle limite les dépenses par un plafond annuel de remboursement de soins dentaires. Pour bénéficier d’une meilleure prise en charge du traitement, n’hésitez pas à changer de formule de complémentaire santé et à vous renseigner sur les forfaits d’autres mutuelles.